Vous vous sentez vieux ? Nous connaissons les responsables

santé, vieillissement -

Vous vous sentez vieux ? Nous connaissons les responsables

À mesure que vous vieillissez, un nombre croissant de vos cellules entrent naturellement dans un état connu sous le nom de sénescence.

Les cellules sénescentes

Les cellules sénescentes ne se divisent pas et ne supportent pas les tissus dont elles font partie ; elles émettent plutôt une gamme de signaux chimiques potentiellement nocifs qui entraine les cellules saines voisines à entrer dans le même état sénescent.

Leur présence cause de nombreux problèmes : elles réduisent la réparation des tissus, augmentent l'inflammation chronique et peuvent même éventuellement augmenter le risque de cancer et d'autres maladies liées au vieillissement.

Les cellules sénescentes se détruisent normalement d'elles-mêmes par un processus programmé appelé apoptose, et elles sont également éliminées par le système immunitaire ; cependant, le système immunitaire s'affaiblit avec l'âge, et un nombre croissant de cellules sénescentes échappent à ce processus et commencent à se développer dans tous les tissus du corps.

Lorsque les gens atteignent un âge avancé, un nombre important de ces cellules sénescentes se sont accumulées, causant une inflammation chronique et des dommages aux cellules et tissus environnants. Ces cellules sénescentes sont un processus clé dans la progression du vieillissement.

Les cellules sénescentes ne constituent qu'un petit nombre de cellules totales dans l'organisme, mais elles sécrètent des cytokines pro-inflammatoires, des chimiokines et des protéases de la matrice extracellulaire qui, ensemble, forment le phénotype de sécrétion associée à la sénescence. On pense que ce phénomène contribue de manière significative au vieillissement et au cancer ;

Cibler les cellules sénescentes et les éliminer a été suggéré comme une solution pour la lutte contre le vieillissement et le maintien en bonne santé, même à un âge avancé.

Des résultats exceptionnels

Les chercheurs ont découvert que les cellules sénescentes expriment des niveaux plus élevés de gènes pro-survie, ce qui les rend très résistantes à l'apoptose. La recherche s'est poursuivie pour trouver des substances capables de cibler ces cellules, et il n'a pas fallu longtemps avant que les premiers médicaments ciblant ces cellules "résistantes à la mort" ne soient découverts.

Des études de suivi ont montré que l'éradication de seulement 30 % des cellules sénescentes suffisait à ralentir le déclin lié à l'âge et la mauvaise santé. Cela renforce les arguments en faveur de l'élimination thérapeutique des cellules sénescentes en tant que moyen potentiel de traiter certaines maladies liées à l'âge. Le vieillissement vasculaire semble être au moins partiellement dû à la présence de cellules sénescentes, et leur élimination améliore la santé vasculaire. Les cellules sénescentes sont également impliquées dans l'athérosclérose, le diabète de type 2, le vieillissement cutané et l'arthrose.

La recherche SISEL

SISEL propose depuis de nombreuses années des compléments alimentaires, dont l’objectif est d’apporter des solutions pour la lutte contre le vieillissement, naturellement, sans produits chimiques, uniquement à partir d’extraits naturels.

Nouveau produit

C’est ainsi que les chercheurs de SISEL se sont penchés sur le problème des cellules sénescentes et ont trouvé le moyen de réduire leur nombre et d’empêcher leur développement grâce à des produits naturels, sans danger et particulièrement efficaces.

Réunion d’information gratuite

Vous voulez en savoir plus, nous organisons une réunion d’information gratuite, le 15 novembre à 16h au :

Hôtel Restaurant "A L'Etoile"
21 rue de la Hey
67170 MITTELHAUSEN - WINGERSHEIM LES QUATRE BANS
(25 km au nord de Strasbourg)

Inscription obligatoire sur le lien suivant : http://insc.coup2com.com/

Il est possible de vous joindre à l’équipe de SISEL Europe en fin de présentation pour le dîner, au prix de 35 €uros (à payer directement au restaurant).


Newsletter

Recevez nos articles dans votre boite email.