L'eau Hydrogénée, encore une étude qui prouve ses effets méconnus

hydrogène -

L'eau Hydrogénée, encore une étude qui prouve ses effets méconnus

Le fait de boire de l'eau d'hydrogène a amélioré les troubles cognitifs chez les souris à sénescence accélérée.

Résumé de l'étude :

On sait que l'hydrogène a des effets protecteurs sur les neurones en raison de ses propriétés antioxydantes, mais les effets de l'hydrogène sur la déficience cognitive due à des altérations cérébrales liées à la sénescence et les mécanismes sous-jacents n'ont pas été caractérisés.

Dans cette étude, nous avons étudié l'efficacité de la consommation d'hydrogène dans la prévention du déclin de la mémoire spatiale et des altérations cérébrales liées à l'âge à l'aide de souris (SAMP8), qui présentent des syndromes de vieillissement précoce, notamment une capacité d'apprentissage et une mémoire réduite.

Cependant, le traitement à l'eau d'hydrogène pendant 30 jours a permis d'éviter les diminutions des capacités cognitives liées à l'âge observées dans le SAMP8, telles qu'évaluées par un test de labyrinthe d'eau et associées à une augmentation des taux de sérotonine dans le cerveau et à une activité antioxydante sérique élevée.

De plus, la consommation d'hydrogène pendant 18 semaines a inhibé la neurodégénérescence de l'hippocampe, tandis qu'une perte marquée de neurones a été observée dans le cerveau témoin, des souris du même âge recevant de l'eau ordinaire.

Sur la base de nos résultats, l'eau hydrogénée mérite d'être étudiée plus avant en vue d'une éventuelle utilisation thérapeutique ou préventive pour les troubles cognitifs liés à l'âge.

 

J Clin Biochem Nutr. 2010 May;46(3):269-76. doi: 10.3164/jcbn.10-19. Epub 2010 Apr 23.

Gu Y1, Huang CS, Inoue T, Yamashita T, Ishida T, Kang KM, Nakao A.
Graduate School of Health Science, Suzuka University of Medical Science, Suzuka, Mie 510-0293, Japan.

 

Sisel vous recommande H2Stix, l'eau hydrogénée


Newsletter

Recevez nos articles dans votre boite email.